EN
français
english
español
português
deutsch
« La France n’est pas que l’Hexagone, on a une richesse extraordinaire en Outre-Mer avec des savoir-faire préservés : 80 % de la biodiversité française s’y trouve. Réhabiliter les métiers d’herboristerie contribuerait au développement économique et à l’emploi, à la valorisation de leur culture, mais surtout à la préservation de l’environnement et la réparation des dégâts causés par le scandale d’Etat du chlordécone. » Joël Labbé
source : lareleveetlapeste.fr - 13 january 2020
8452
Report
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkedin
Share on Pinterest
Share by e-mail
Share this on :
translate in :
THALWEG paysage - - 13 january 2020
Très bonne nouvelle. La sauvegarde de la nature passera aussi par la valorisation des métiers qui en vivent. Les herboristes sont les gardiens de la biodiversité et de notre santé