EN
français
english
español
português
deutsch
Depuis 2012, la Miecyclette fabrique du pain bio au levain naturel, pétri à la main et cuit au feu de bois. Le pain est ensuite livré par vélo-cargo à Lyon ou vendu en boutiques spécialisées et sur les marchés. Une initiative vitale à l'heure de la crise écologique. À la fin de leur apprentissage, Rachid Djafar et ses deux collègues fondateurs souhaitaient s'inscrire dans une démarche écologique et artisanale. Perçus comme des ovnis « réfractaires aux machines » dans le monde de la boulangerie, car ils pétrissent leur pâte à la main, comme antan, et sont très fiers de leurs méthodes de fabrication. Pour Rachid Djafar, être boulanger « c'est un travail qui nécessite un long temps d'adaptation pour ne pas se faire surprendre, principalement à cause des variations de température au fil des saisons », que ce soit pour la maîtrise du four ou la levée du pain. Le pétrissage à la main est bien plus subtil et plus sensible que le pétrissage à la machine, standardisé. Ici, le boulanger est
source : mrmondialisation.org - 03 april 2019
820
Report
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkedin
Share on Pinterest
Share by e-mail
Share this on :
translate in :