"Tout le monde veut changer le monde, mais personne ne veut changer."
FR
français
english
español
português
deutsch
Malgré sa volonté affichée de sauver le charbon, le président des Etats-Unis a échoué dans son entreprise, « car les marchés sont plus grands que lui », explique l’éditorialiste économique du « Monde », Philippe Escande, dans sa chronique.
source : lemonde.fr - 06 décembre 2018
509
Signaler
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Partager sur Pinterest
Partager par e-mail
Partager sur :
traduire en :
Paul Vernadeau - - 06 décembre 2018
Bonne nouvelle, le charbon recul aux Etats Unis, parfois le marché a du bon... espérons qu'il choisisse bientôt massivement les énergies renouvelables.