EN
français
english
español
português
deutsch
Les 11 millions d'habitants de São Paulo ont frôlé la catastrophe il y a trois ans. Suite à une longue sécheresse et à une gestion désastreuse, les (...)
source : bastamag.net - 12 march 2018
6394
Report
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Linkedin
Share on Pinterest
Share by e-mail
Share this on :
translate in :
Phil Hip - - 12 march 2018
Un exemple à suivre pour les villes qui souffre de sécheresse prolongées... on pense tout de suite au Cap qui rationne déjà l'eau de ses habitants suite à une sécheresse exceptionnelle